105 Ma rencontre avec le Silky Terrier

Le début d'une passion...

 

J'ai fait la connaissance de l'Australian Silky Terrier en 1988 au cours d'une exposition canine dans laquelle concourrait ma chienne Celka - Berger de Brie, de son état (c'est elle qui m'a donné le ' virus ' pour les expositions et l'attrait pour les chiens de race). J'ai toujours vécu entouré de chiens notamment chez mes grands-parents, même si ceux-ci n'étaient que de très sympathiques bâtards. Puis enfin quand mes parents devinrent propriétaires d'une maison nous pûmes avoir nous aussi un chien, Kénavo, croisé Fox-Terrier, qui fut notre compagnon pendant 18 ans. Avec lui j'ai appris à connaître et à aimer les terriers et leur caractère bien trempé !

Pour en revenir au Silky, ce petit chien me toucha au cœur dès le premier regard, avec sa belle livrée soyeuse malgré son poil quelque peu hirsute, et oui ma première rencontre ne se fit pas avec le plus joli de ses représentant, cependant ce fut suffisant pour que je parte à la recherche de toutes les infos possibles et imaginables sur ce curieux petit terrier, rien moins que rare à cette époque. Après avoir lu tout ce qui s'était écrit à son sujet et tenté d'en voir le maximum en exposition, je pris contact avec les 4 éleveurs que j'avais pu recenser, 3 en France et 1 en Suisse. Seulement un, me répondit, je le rencontrais plusieurs fois en exposition où il présentait un jeune mâle de son élevage - Chesterfield du Clos des Gervalines (Macho Saint Didier X Bahamas) - j'étais ' accro ' à ce chien, il représentait pleinement le Silky qui me plaisait, bien construit, solide, avec un poil soyeux pas trop long, typique de la race et surtout sans ressemblance avec le Yorkshire ; nous nous mîmes d'accord sur la réservation d'un chiot femelle dont Chesty serait le père.

Les choses ne se firent pas comme prévues et je fis l'acquisition quelques mois plus tard d'une jeune femelle - Dora du Clos des Gervalines (Atoll Bleu de la Mare de Gillot X Diamond Royal Vom Silkyhaus) et du fameux Chesterfield... Effectivement cet éleveur souhaitait ne pas poursuivre dans cette race, ce qui me permis de brûler quelques étapes. Chesty devint Champion de France et International, quant à Dora, les expositions la mettaient dans un tel état de stress que nous en fîmes peu, bien qu'elle obtint quelques premiers prix. En contre partie elle m'apporta tellement de satisfaction et de joie au cours de ses maternités ! Elle est à la base de mon élevage, ce que l'on appelle une tête de lignée. La première portée naquit en 1991, peu après la naissance de ma fille, je pouponnais doublement puisque Dora ne put allaiter cette portée. Dora et Chesterfield m'ont quitté tous les deux au cours de leur treizième année, en 2000 et 2001, mais ils sont toujours là présents dans la lignée de tous les chiens de mon élevage, qu'ils soient ou non à la maison.

 

En 1992, je fis l'acquisition d'une femelle venant de l'élevage le plus réputé d'Europe, à cette époque - l'élevage Saint Didier appartenant à Mme Dedie ; j'appris beaucoup à son contact, c'était une grande cynophile et elle élevait des Silkies depuis presque 20 ans. Miss Ophélie II Saint Didier (Softhair's Silver Dark Shadow X Grand May Be of Angel Face) fit beaucoup d'expositions, et remporta de nombreuses récompenses tant en France qu'à l'étranger mais ne fit que deux portées, cependant sa lignée est aussi présente chez moi en la personne de son arrière-petit-fils, Still Loving You du Domaine de Baronnière; Ophélie nous a quittée en 2005, dans sa 13ème année.

 

En 1995, j'accueillis un jeune mâle en provenance de l'élevage de Mme Blois-Duquesnoy, Joyeux de Malahia (Hélios de Satsi X Glen Petite Blue Patch de Malahia). Ce petit chien fit une excellente carrière en exposition (Multi Champion et étalon ELITE A) et fut marié aux 4 chiennes qui vivaient à ce moment-là à la maison. A ce jour tous les Silkies utilisés pour l'élevage qu'ils soient chez moi ou dans ma famille, sont des petits ou arrières petits enfants de ce merveilleux petit chien qui reproduisit très bien en me donnant entre autre de très jolies têtes et des tempéraments doux, joueurs et très joyeux - il portait très bien son nom !
Joyeux est décédé trop tôt, son amour pour les chevaux l'a emmené au paradis des chiens.

C'est à partir de ses 4 chiens que mon élevage est essentiellement basé, même si j'ai utilisé sur mes chiennes d'autres étalons - toujours des champions - provenant des meilleures lignées internationales. En plus de 20 ans d'élevage, relativement peu de chiots on vu le jour car je n'ai jamais eu beaucoup de chiens à la maison (il ne naît pas plus d'une portée de Silky tous les 2/3 ans) cependant j'ai toujours fait mes accouplements et envisagé la naissance d'une portée parce que je voulais garder un chiot sur CE mariage. 

Une chienne en particulier a marqué l'élevage: Ch.Orore Boréale du Domaine de Baronnière (Myosotis Little Flower du Domaine de Baronnière x CH.Dane York Fruit Défendu). Elle fut la première a obtenir un titre de Ch. de France sous l'affixe, et sera la mère de Blasphemous Rumous. Orore nous a quitté fin 2012.

Sa soeur Multi.Ch.Océane du Domaine de Baronnière ne fit jamais de chiot mais elle fut la 'vitrine' de l'élevage pendant des années sur les rings d'expositions internationales.

 

Notre Multi.Ch.Still Loving You (Meli Melo de Majodian X Noblesse du Domaine de Baronnière) - né en 2001, nous a quitté en 2015 et aujourd'hui l'élevage se compose  d'un couple de retraités issus des premiers Baronnière. SR.Blasphémous Rumous du Domaine de Baronnière (CH.Orore Boréale x Ch.Still Loving You) et Multi CH.Call me Celtic du Domaine de Baronnière, mariage réalisé à ma demande par mon amie Frédérique avec la chienne que nous avions en copropriété CH.Rhapsodie in Gold des Hauts Marizys et le superbe CH.Pepper de la Lande Barbot, à Lucie Pironneau.

La suite de l'aventure .... C'est l'importation récente de deux superbes jeunes chiennes de Scandinavie (une Finlandaise - Lignées Bombix Moren/Stenilja et Darsa et une Norvégienne - Lignées Paradise Passion/Curiosity et coté maternelle 100% américain - Lignées Twany Mist/Pebbleway) puis l'acquision d'une petite miss issue du mariage de notre mâle Feanör (fils de Blasphémous Rumous et de Celtic) avec la jolie Multi CH Eleha de la Lande Barbot..... Elles sont les espoirs et le renouveau de l'élevage avec un jeune mâle en provenance de Russie, sa lignée est vraiment interessante car inexistante à ce jour dans le cheptel européen, Son père est anglais, lignée Romwal et sa mère est russe mais issue de lignée australienne par son père..... L'avenir semble serein.... A suivre ....
 

J'élève peu, pour vous comme pour moi des Silkies que je veux beaux et bons. Ma sélection s'oriente bien sûr vers une morphologie la plus proche du standard, avec un poil soyeux mais facile à entretenir et surtout des caractères et des tempéraments de joyeux compagnons, plein de vie et de malices mais aussi très gentils, doux, câlins et obéissants avec leurs maîtres. La quasi-totalité de mes chiots sont partis au fil des années dans des familles où ils sont avant tout de bons chiens faciles à vivre, complices des enfants et champions de bisous. Il est évident que les chiens vivent avec nous à la maison et partagent notre quotidien. 

QQ résultats marquants pour l'élevage : Ophélie records de CACIB mais surtout médaille d'Argent du club, Orore, Championne de France en 4 expos et 5 semaines!!! , Océane, qui est beaucoup sortie avec Sony, car c'est eux deux qui ont assurés la 'propagande' de l'élevage en exposition, Orore préférant, et de loin le canapé. 
Océane est sortie dès l'âge d'un an et a un palmarès enviable: Médaille d'Or du CFAT & DT, vainqueur du Challenge de Baronnière et CACS aux championnats d'Europe et de France, ce qui lui a permis de terminer son championnat de France, elle est également homologuée Championne Internationale. Quant à Sony ses résultats lui ont valu 4 fois le 'titre' de vice-champion de France, il a quand même finit par homologuer son titre de CH.CS en 2005.
Blasphémous Rumous et Black Célébration, ont une sainte horreur des expos.... merci Maman! pourtant elles ont un réel potentiel physique - mais pas le mental qui va avec !
Celtic quant à lui, à l'air de bien supporter la chose et Il est déjà Champion de France et de Monaco, et Champion International, il a  également obtenu la Médaille d'or du Club. Celtic est à présent à la retraite.

2016 aura été une année d'exposition importante, CH.CS.NAT Bombix Moren Corona Aurea nous a donnée des frissons : Outre l'homologation du titre de championne de France et des Expositions Nationales, elle a aussi remporté la réserve du Best in Show de la Nationale d'élevage et Le BIS la semaine suivante à la RE du CFAT & DT. Pour ne pas être en reste, JCH.FR Paradise Passion Luxury At Baronniere a homologuée le titre de championne de France Jeune et gagné le groupe (BOG) à l'exposition de Cressat. Quant à notre dernière recrue, Anrina Jacksonwill Proud of You, à cette même exposition il se classe 3ème du BIS en puppy; quelques semaines plus tard il termine 2ème du goupe à Chatel Guyon et enfin Best in Show Jeune à la Nationale d'Elevage! Une année riche en émotions ! 

2017 L'année des championnats! Faëry devient Championne du Luxembourg, ainsi que Championne de Monaco, ainsi qu'Alpensieger et grace à son CACIB à Genève elle termine son championnat International qui n'attends plus que l'homologation par la FCI, elle gagne aussi 2 meilleur de groupe pendant l'été! Quant à Daenerys elle devient Championne de France, puis Championne des Expositions Nationales, mais aussi Championne Suisse des Expositions et pour finir Championne Suisse de Beauté tout en se qualifiant également pour la CRUFT, et joli parcours pour une petite chienne pas trop à l'aise en expo! Et pour compléter ces succès Jackson homologue son titre de Champion de france Jeune et Champion des Expositions Nationales, il obtient également le titre d'Alpensieger et se qualifit aussi pour la CRUFT!

..... à suivre pour 2018! 

En élevage ma plus grande joie, en dehors du plaisir que procure l'éducation des ' petits loups ' avant leur départ vers leurs futures vies, c'est de garder le contact avec les propriétaires et de suivre l'évolution du chiot et de l'adulte au travers des rencontres ou des photos, sans parler des coups de téléphone ou des courriers bourrés d'anecdotes que me font parvenir la majorité de mes clients dont beaucoup sont devenus des amis - normal quand on a la chance d'avoir ce petit bout poil remplit d'amour. En d'autre terme il suffit de le découvrir pour être sous le charme, et de le posséder pour être conquit ! D'ailleurs, on me dit souvent que le Silky sera remplacé à sa disparition par un ...Silky, tant la race les a subjuguée. Certain d'entre eux n'ont d'ailleurs pas attendu la disparition de leur merveilleux chien pour venir en chercher un deuxième, en multipliant par 2 voire par 100 les plaisirs ! Pour ma part je ne peux envisager ma vie sans le plus sociable, le plus intelligent, le plus dévoué, le plus joyeux, le plus malicieux, le plus drôle ... et le plus affectueux des compagnons :Le SILKY.